Institut Professionnel des Comptables
et Fiscalistes Agréés
Loi du 22 avril 1999
 
Après l’examen pratique d’aptitude
Réussite de l’examen pratique d’aptitude

Le stagiaire qui a obtenu les pourcentages requis à l’épreuve orale, a réussi et est considéré avoir introduit une demande d’inscription au tableau des titulaires de la profession.

Le dossier est transmis à la Chambre exécutive compétente qui procédera à l’inscription au tableau des titulaires de la profession.

Seuls les stagiaires ayant réussi l'examen pratique d'aptitude seront inscrits au tableau des titulaires.

Echec à l'épreuve écrite

Le stagiaire peut demander une dernière fois son inscription à l’examen pratique d’aptitude au plus proche examen qui a lieu après la fin de sa période maximale de stage de six ans, et à la condition que sa demande de participation ait lieu au plus tard avant l’expiration de la période de stage de six ans.

Le dossier du stagiaire qui n’a pas réussi l’épreuve écrite et dont le stage a atteint le terme légal de stage repris à l’article 51 de la loi du 22/04/1999 sera automatiquement transmis à la Chambre exécutive compétente.

Un nouveau dossier de stage pourra être introduit auprès des services de l'Institut. Si vous désirez de plus amples renseignements à ce propos, veuillez cliquer ici.

Echec à l’épreuve orale

Le stagiaire peut participer à toute épreuve orale organisée pendant la période de stage prévue à l'article 51 de la loi du 22/04/1999, sans devoir recommencer l'épreuve écrite.

Le dossier du stagiaire qui a atteint le terme légal du stage repris à l’article 51 de la loi du 22/04/1999 sera automatiquement transmis à la Chambre exécutive compétente.

Un nouveau dossier de stage pourra être introduit auprès des services de l’Institut. Si vous désirez de plus amples renseignements à ce propos, veuillez cliquer ici.


Dernière mise à jour le 28/09/2017 16:33:23