Institut Professionnel des Comptables
et Fiscalistes Agréés
Loi du 22 avril 1999
 
N° 57 - 30.06.99 - L’équilibre financier dans l’entreprise

Edition nr 57 du 30 juin 1999

L’équilibre financier dans l’entreprise

    Auteur:
    Georges Honoré,
    Membre du Conseil National

La règle de l’équilibre financier

La règle de l’"équilibre financier" exige que les capitaux utilisés par l’entreprise pour acquérir des biens (immobilisation, stock, crédit clients) restent à la disposition de l’entreprise pendant une durée qui correspond à la durée de vie ou d’utilisation du bien acquis.

Un certain équilibre doit s’établir dans le temps, entre le temps de mise à disposition des capitaux et leur temps d’utilisation.
Les ratios du fonds de roulement ont pour objectif de mesurer la manière dont les acquisitions en biens immobilisés sont financées.
Les ratios de liquidité mesurent la manière dont les actifs circulants sont financés par des capitaux obtenus à court terme.

Attention L’équilibre parfait n’existe pas. Il importe cependant de toujours viser à rétablir un ratio positif.

Le fonds de roulement

L’équilibre financier se mesure par le ratio du "fonds de roulement".

    Coefficient: Capitaux permanents / Actifs immobilisés = ou > 1

Les immobilisations doivent nécessairement être financées par des capitaux propres majorés des emprunts à long terme constituant ainsi les capitaux permanents.
Lorsque le ratio est positif, on peut considérer que le fonds de roulement apporte une marge de sécurité.
Dès lors une partie des capitaux permanents couvre des actifs circulants fixes tels qu’une partie du stock minimum fixe, un crédit minimum accordé aux clients.

Exemples

Exemple 1

Une entreprise achète un immeuble de 5.000.000 BEF. L’organisme de crédit accepte de prêter 80 % du montant nécessaire.
L’entreprise devra donc financer 1.000.000 BEF par prélèvement sur les capitaux propres de l’entreprise. Le montant de 4.000.000 BEF sera couvert par un emprunt à long terme d’une durée en rapport avec la durée d’utilisation du bien.

Il n’est pas normal qu’une partie du besoin soit financé par des ressources à court terme. Les prélèvements à faire sur la trésorerie seraient tels qu’ils risqueraient de réduire à une quotité insuffisante la part des fonds nécessaires à l’achat de matières ou marchandises (objet de l’activité).

Exemple 2

A. Une entreprise achète une camionnette de 1.400.000 BEF totalement financée par un emprunt auprès d’organisme financier. La durée d’utilisation du véhicule est estimée à 5 ans. Il sera bon de solliciter auprès du banquier le même délai pour le remboursement de l’emprunt:

 

Actifs immobilisés

 

Dettes à L.T.

Valeur d’acquisition

1.200.000 BEF

Emprunt

1.200.000 BEF

Durée d’utilisation

5 ans

Durée

5 ans

Amortissement annuel

240.000 BEF

Rembours

240.000 BEF

Il y a égalité entre la trésorerie engendrée par l’amortissement et le montant à rembourser. L’équilibre financier est assuré.

B. Pour l’acquisition d’un même bien dont la durée d’utilisation est estimée à 6 ans, mais dont l’emprunt doit être remboursé en 4 ans – nous obtenons la situation suivante:

 

Actifs immobilisés

 

Dettes à L.T.

Valeur d’acquisition

1.200.000 BEF

Emprunt

1.200.000 BEF

Durée d’utilisation

6 ans

Durée

4 ans

Amortissement annuel

200.000 BEF

Remboursement

300.000 BEF

Le montant de 100.000 BEF devra être prélevé sur la trésorerie privant l’entreprise de 100.000 BEF de produits vendables.

C. Pour l’acquisition d’un même véhicule dont la durée d’utilisation est estimée à 4 ans mais dont l’emprunt est remboursable en 6 ans, nous obtenons la situation suivante:

 

Actifs immobilisés

 

Dettes à L.T.

Valeur d’acquisition

1.200.000 BEF

Emprunt

1.200.000 BEF

Durée d’utilisation

4 ans

Durée

6 ans

Amortissement annuel

300.000 BEF

Remboursement

200.000 BEF

Pendant 4 années, l’entreprise va bénéficier d’un surcroît de trésorerie de 100.000 BEF. L’entreprise devrait procéder à des placements de trésorerie pour 4 X 100.000 BEF afin de disposer des montants nécessaires pour remboursement de l’emprunt des 5e et 6e années. Peu de chefs d’entreprise consentiront à ces placements, préférant aérer le stock ou accorder du crédit supplémentaire aux clients. Et l’équilibre financier sera à nouveau rompu.

Position du Fonds de roulement

Le fonds de roulement peut présenter 3 situations différents.

1. Fonds de roulement positif
L’entreprise finance l’entièreté de ses immobilisés à l’aide des capitaux propres et des dettes à plus d’un an (capitaux permanents). Mais en plus elle dégage une marge de sécurité qui lui permet de financer une partie des stocks et crédit clients (ratio > à 1).

2. Fonds de roulement nul
Les capitaux permanents couvrent juste les actifs immobilisés sans dégager de marge de sécurité (ratio = à 1).

3. Fonds de roulement négatif
L’entreprise ne finance pas l’entièreté des immobilisés par des capitaux permanents mais partiellement par des crédits à C.T. (ratio

ACTIFS
IMMOBILISES

CAPITAUX
PERMANENTS

 

ACTIFS
IMMOBILISES

CAPITAUX
PERMANENTS

 

ACTIFS
IMMOBILISES

CAPITAUX
PERMANENTS

ACTIFS
CIRCULANTS

 

 

 

 

 

 

DETTES
A UN AN
AU PLUS

 

DETTES
A UN AN
AU PLUS

 

ACTIFS
CIRCULANTS

DETTES
A UN AN
AU PLUS

 

ACTIFS
CIRCULANTS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SECURITE

Capitaux permanents
------------------------ > 1
Actifs immobilisés

 

SECURITE

Capitaux permanents
------------------------ = 1
Actifs immobilisés

 

SECURITE

Capitaux permanents
------------------------ Actifs immobilisés

FONDS DE ROULEMENT

Actifs circulants
------------------------ > 1
Dettes à un an au plus

 

FONDS DE ROULEMENT

Actifs circulants
------------------------ = 1
Dettes à un an au plus

 

FONDS DE ROULEMENT

Actifs circulants
------------------------ Dettes à un an au plus

POSITION = positive

L’entreprise dispose d’une réserve de capitaux permanents constituant une marge de sécurité.

 

POSITION = nulle

Equilibre est établi mais sans sécurité.

 

POSITION = négative

Dans cette situation les actifs immobilisés sont couverts (financés) par des capitaux empruntés à court terme.

ATTENTION

Une position positive trop importante laisserait des capitaux improductifs.

 

ATTENTION

L’entreprise est fragile et à la merci des moindres aléas.

 

ATTENTION

Danger

TRES BONNE STRUCTURE FINANCIERE

 

BONNE STRUCTURE FINANCIERE

 

MAUVAISE ET DANGEREUSE STRUCTURE FINANCIERE

Commentaire

Plus le fonds de roulement d’une entreprise est élevé, plus grandes sont les chances que sa trésorerie soit et reste aisée.

D’autre part, une entreprise ayant un fonds de roulement faible n’a pas forcément une trésorerie serrée, si ses besoins en fonds de roulement (en capitaux circulants) sont négatifs.

***

Dernière mise à jour le 11/08/2005 11:35:00
Navigation
  • RETOUR