Institut Professionnel des Comptables
et Fiscalistes Agréés
Loi du 22 avril 1999
 
N° 82 - 15.09.00 - Allocution de Monsieur Maes

Edition n°82 du 15 septembre 2000

Allocution de Monsieur Jean-Pierre Maes, Président de la Commission des Normes Comptables
lors de la remise des prix IPCF le 7 juillet 2000

synthèse

Madame la Présidente du Tribunal de Commerce,
Monsieur le Président,
Monsieur le Président d’honneur,
Mesdames et Messieurs les membres du Conseil,
Mesdames et Messieurs,

Comme vous le savez, j’attache, en tant que Président de la Commission des Normes Comptables - CNC, la plus grande importance à la bonne entente et à l’étroite collaboration avec les instituts professionnels sur le plan du développement de la doctrine comptable. C’est une ligne de conduite essentielle de la nouvelle Commission des Normes Comptables qui fut mise en place l’an dernier. Il me semble en effet difficilement concevable de mettre sur pied de bonnes doctrines sans poursuivre un dialogue transparent et permanent avec les institutions qui représentent les professionnels. Un tel dialogue n’est absolument pas menaçant pour l’autonomie institutionnelle et intellectuelle de la Commission des Normes Comptables, mais peut au contraire renforcer sa crédibilité.

Dans cette perspective, je souhaite remercier plus particulièrement Madame Philippe, la Vice-Présidente de votre institut, pour son engagement en tant que membre de la nouvelle Commission des Normes Comptables.

Il m’incombe également en tant que Président du jury néerlandophone de féliciter le Conseil National de l’Institut professionnel pour l’organisation de cette initiative scientifique qui contribue au rayonnement intellectuel et à la réputation de l’Institut.

Je souhaite également remercier mes deux collègues pour leur engagement et leur collaboration. Ils se nomment Monsieur Michel vander Linden, reviseur d’entreprise, et Monsieur Eddy Baudry, notaire à Bruges.

La tâche du jury ne fut pas simple étant donné le haut niveau scientifique de tous les travaux. Après la lecture des travaux présentés, une entrevue avec les candidats et la délibération sur base des critères d’évaluation qui sont repris dans le règlement de l’Institut (choix du sujet, originalité, approche méthodologique, valeur ajoutée pour la pratique professionnelle), le jury néerlandophone est parvenu aux conclusions suivantes.

Dernière mise à jour le 31/10/2011 12:02:00
Navigation
  • RETOUR